Université solidaire

Interventions pour une Université solidaire


Pourquoi des interventions pour une Université solidaire ?


Parce que nous refusons le démantèlement annoncé de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Parce que le savoir et la connaissance n’ont pas de prix et ne peuvent pas seulement être appréhendés dans des termes comptables, dans les mots de la rentabilité.

Parce qu’une recherche subordonnée aux intérêts économiques et industriels est une recherche qui meurt.

Parce que contre cette conception purement économique de l’Université, contre des réformes gouvernementales d’une violence sans précédent, nous défendons la liberté de la science, la liberté de penser, la culture.

Parce que nous défendons avec force une tout autre idée de l’Université : celle d’une Université ouverte sur la société, une Université où se construit et se diffuse librement le savoir, une Université accessible à tous et pas seulement aux plus favorisés.

Une Université solidaire.


En quoi consistent les interventions pour une Université solidaire ?


Dans le cadre d’une occupation active de l’Université, ces interventions permettront justement de faire l’expérience de notre Université comme lieu de réflexion, de discussion, un lieu vivant et ouvert, de la même façon que les ateliers du matin déjà amorcés à l’initiative des étudiants. Ces interventions seront de deux types. Certaines d’entre elles apporteront des éclairages, directs ou indirects, sur ce qui se joue dans les réformes et les mobilisations en cours. D’autres proposeront des réflexions sur des thèmes divers, à commencer par ceux sur lesquels travaillent les chercheurs et enseignants-chercheurs de l’UJM ; ce sera l’occasion pour eux de faire connaître ces recherches, de sensibiliser à la démarche de recherche, et à la nécessité de préserver dans nos Universités les moyens de la production et de la transmission des connaissances scientifiques.