Cr AG personnels-étudiants du 27 janvier

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PERSONNELS & ÉTUDIANTS DU MARDI 27 JANVIER
 
Une AG de l’ensemble de l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne (une centaine de personnels, environ 400
étudiants) s’est tenue le mardi 27 janvier à 12h30 sur le site Tréfilerie (amphi J0-1).

Elle a présenté un état de la mobilisation : deux UFR en grève, deux UFR en grève administrative, grève des
étudiants de Tréfilerie. Elle a présenté un bilan de la mobilisation au niveau régional (AG inter-sites à Lyon du 20
janvier) et au niveau national (coordination nationale du 22 janvier à Paris-I). Elle a rappelé les motions déjà votées
lors des AG précédentes et porté au vote trois nouvelles motions :

Nouvelles motions

Doctorants : Nous sommes pour le retrait du projet de contrat unique de doctorant qui abroge le contrat
d’allocataire de recherche et celui de moniteur. (abst. 30 / contre : 3)

Vacataires, contractuels & autres précaires : Dénonciation de la précarité des emplois de vacataires,
contractuels & autres précaires. Nous demandons la mise en place d’un plan de titularisation de ces
personnels.

Mesure immédiate : mensualisation, et non annualisation, des vacations, fiches de paie concordant avec les
services effectués. (abst. : 18 / contre : 1)

Défense de la laïcité : Dénonciation de la convention avec le Vatican. (abst. : 19 / contre : 6)

Les personnels présents lors de l’assemblée générale ont voté la grève de tous les personnels dès
aujourd’hui et un appel à tous les personnels pour tenir des AG dans les composantes pour voter la grève.
(pour : 72 / abst. : 14 / contre : 3)

L’ensemble de l’assemblée générale (personnels et étudiants) a apporté son soutien à ce vote (abst. : 35 /
contre : 18)

Rappel des motions déjà votées

1) Sur la réforme des concours :

Retrait du projet de réforme des concours d’enseignement. Refus de participer à l’élaboration des maquettes.
Demande au C.A. et au président de l’université de ne pas transmettre celles-ci.
Demande d’ouverture de véritables discussions pour l’amélioration de la formation des enseignants. (Vote à
l’unanimité)
2) Sur le projet de décret relatif au statut des enseignants-chercheurs, modifiant le décret de 1984 :
Abandon du projet de modification du décret statutaire de 1984. Opposition :
- aux pleins pouvoirs des présidents d’université / directeurs d’établissement ;
- à une modulation des services ;
- à la dépossession du CNU de tout rôle de gestion nationale des carrières des enseignants chercheurs.
Demande d’ouverture de négociations avec les organisations syndicales pour améliorer les conditions dans
lesquelles les enseignants-chercheurs exercent leurs différentes missions.
Demande d’un demi-service pour les nouveaux recrutés ainsi que d’une amélioration des conditions de travail, des
grilles de rémunération et des salaires. Réorientation des moyens budgétaires à cet effet dès le budget 2009. (Vote à l’unanimité)

3) Suppression de 900 postes dans l’enseignement supérieur
Maintien des 900 postes.
Mise en place d’un plan de recrutement de titulaires.
Refus des 6 suppressions de postes imposées en 2009 à l’U.J.M. et dénonciation du développement croissant de la
précarité à l’intérieur de l’U.J.M.
Alignement du taux d’encadrement et du ratio budgétaire des universités sur des classes préparatoires et grandes
écoles. (Vote à l’unanimité)

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES PERSONNELS DES UFR ALL & SHS
VENDREDI 30 JANVIER - 9H - E0-1 (salle à confirmer)

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES PERSONNELS DU SITE MÉTARE ET DE L’IUT
VENDREDI 30 JANVIER - 12 H

Départ du cortège U.J.M. pour rejoindre la manifestation
interprofessionnelle du 29 : 9 H devant "bus rouge" rue Tréfilerie